The Florida Keys & Key West

Florida Keys News

Petit guide pour découvrir l’héritage cubain de Key West située à seulement 145 km de Cuba

Située tout au sud des Florida Keys à seulement 145 km de Cuba, la ville de Key West entretient avec ce pays caribéen un lien culturel qui remonte à presque 190 ans. Ce lien, à la fois historique et culturel entre Key West et Cuba est l’un des plus étonnants de toute l’histoire américaine.

Les visiteurs séjournant à Key West ne manqueraient pour rien au monde l’incontournable arrêt «selfie» devant Southernmost Point, la borne emblématique de la ville, qui se trouve,comme son nom l’indique, à l’endroit le plus méridional de la partie continentale des États-Unis. Surplombant l’océan Atlantique et située sur la rue Whitehead, cette borne, peinte en rouge, noire et jaune vifs et arborant de gros lettrages, indique la distance jusqu’à Cuba. Il est intéressant de noter que Key West est en réalité plus proche de Cuba que du continent américain lui-même. ‘est pourquoi, avec Cuba à moins de 150 km de là, les visiteurs auront tout loisir de découvrir un riche patrimoine cubain lors de leur séjour à Key West.

HISTOIRE MARITIME

Pour tous ceux désireux d’apprendre comment les colons espagnols en quête de liberté sont venus de Cuba jusqu’aux Keys à bord de petits bateaux, le Mel Fisher Maritime Museum propose actuellement une exposition intitulée “Cuban Rafters: With Little More Than the Shirts on Their Backs”  présentant  différents objets personnels collectés par Dink Bruce, résident des Keys - que des Balseros avaient emporté avec eux sur des chugs ((embarcations fabriquées à la main), pour rejoindre l’île de Key West après des traversées périlleuses sur l'océan, afin de trouver de meilleures conditions de vie. Le musée expose également le Mariana, un bateau rudimentaire de 6 mètres sur lequel 24 Cubains ont quitté leur patrie pour se rendre à Key West en 2015.

C’est à Mallory Square, là où chaque soir se déroulent les célébrations du coucher du soleil, que les marins et pêcheurs cubains ont campé pour la première fois sur la côte nord-ouest de l’île subtropicale avant de rentrer à Cuba avec des barils remplis de denrées alimentaires destinées à être vendue sur les marchés animés de La Havane, alors ville coloniale espagnole. Aujourd’hui, les passionnés d’Histoire ne manqueront pas d’explorer le bâtiment Cayo Hueso y Habana, site où des milliers de réfugiés cubains ont débarqué sur les côtes américaines au XIXe siècle. Son design moderne, inspiré des œuvres de l’artiste natif de Cuba, Mario Sanchez, représente le Key West d’autrefois et son héritage cubain.

CULTURE ET HISTOIRE

À l’époque où Key West portait le nom espagnol de Cayo Hueso, la ville est rapidement devenue la plus riche des États-Unis par habitant en raison de son activité lucrative de récupération d’épaves et aussi grâce au développement de l’industrie du cigare en provenance de Cuba. À la fin des années 1800, Key West était connue comme la capitale mondiale de la fabrication de cigares et abritait près de 150 entrepôts. Les travailleurs, dont beaucoup étaient originaires de Cuba, fabriquaient 100 millions de cigares roulés à la main chaque année. Les visiteurs peuvent revivre la période de cette industrie jadis florissante au Gato Village Pocket Park et admirer la façade et le porche reconstitués de la maison du fabricant qui fut construite en 1897, ainsi qu’une sculpture en forme de cigare, considérée comme la plus grande au monde. Des panneaux informatifs racontent l’histoire de Gato, village communautaire composé de maisons d’ouvriers construites autour de la fabrique de cigares et de la famille Gato.

Lorsque la révolution cubaine a commencé en 1868, le leader révolutionnaire José Marti a bénéficié d’un soutien important à Key West en faveur de l'indépendance de Cuba envers l'Espagne. En 1871, le  San Carlos Institute fut créé sur la rue Duval afin de préserver la culture cubaine et promouvoir la liberté. C’est de là qu’en 1892, Marti a prononcé un discours historique présentant ses idéaux. L'Institut, à l’accès libre, fait office de musée, galerie et théâtre. Une sculpture à la mémoire de José Marti a été érigée dans le Bayview Park de Key West. Quant au Cuban Club, fondé en 1900 dans le but de rassembler la communauté cubaine de Key West et d’offrir éducation, soins médicaux et loisirs, il se trouve toujours à proximité et abrite, désormais, des magasins et des logements.

SPÉCIALITÉS CULINAIRES

 Outre la culture, la communauté cubaine a apporté à Key West certains de ses mets les plus appétissants et uniques. La gastronomie du pays est rapidement devenue une partie du patrimoine culinaire de l’île lorsque les familles cubaines s’y sont installées dans les années 1860. Aujourd’hui, les odeurs savoureuses de ropa vieja, de picadillos et autres spécialités telles que les côtelettes de porc au citron des Keys et les bananes plantains frites viennent des nombreux restaurants cubains de la ville. Le café con leche (café cubain) et le traditionnel sandwich cubain (mélange de viandes et de fromage sur du pain cubain chaud et pressé) sont deux plats particulièrement prisés dans les restaurants de Key West.

 Voici un petit florilège de cafés et restaurants cubains incontournables:

  • El Meson de Pepe: Ce restaurant, situé près de Mallory Square et dirigé par le chef Pepe Diaz, est une entreprise familiale depuis 1985. Le Chef se consacre à la préservation de la conque cubaine à Key West. Un groupe d’origine latine assure l’animation tous les soirs et parmi les plats à déguster figurent les Nachos Cubains de Pepe et les Frituras de Cobo de Pepe (beignets de maïs garnis de conques)
  • El Siboney: ce restaurant prisé possède deux sites - l’un dans la vieille ville de Key West, l’autre, proche, sur Stock Island - et sert des plats cubains authentiques à prix abordables. Le menu comprend le sandwich Cuban Mix, le steak Siboney et la paëlla valenciana (à commander une heure avant l’arrivée au restaurant)
  • Cuban Coffee Queen: on y associe un Cuban Breakfast Burrito avec une Cuban cup of Joe - du Café con leche et Cortadito to Cafecito et Bucci
  • Ana’s Café: ouvert pour le petit-déjeuner et le déjeuner, on y sert du pain cubain avec goyave et fromage à la crème ou bien le sandwich Fiery Cuban
  • Fritas Cuban Burger Cafe: pour goûter à l’atmosphère attrayante de Cuba façon Key West, rien de tel que ce café discret situé près du Musée Ernest Hemingway. Au menu, le sandwich Cuban Wreck, qui revisite un vieux classique en incluant du porc rôti traditionnel cubain avec des oignons grillés, du jus et du raifort

Visions de Cuba artwork. Crédit: Conseil des Arts de Florida Keys

Visions de Cuba artwork. Crédit: Conseil des Arts de Florida Keys

Key West Point le plus au sud. Crédit Rob O'Neal

Key West Point le plus au sud. Crédit Rob O'Neal

Jose Marti Statue Bayview Park à Key West. Crédit: Florida Keys News Bureau

Jose Marti Statue Bayview Park à Key West. Crédit: Florida Keys News Bureau

The Keys to Sustainable Travel

Close
Close